Portrait en buste de Chinggis Khan

Pays/région: 
Epoque: 
Type d'objet: 
Position: 
Support: 
Papier
Bibliographie: 
- Heissig, Walther , « Les religions de la Mongolie », in Giuseppe Tucci & Walther Heissig, Les Religions du Tibet et de la Mongolie, traduit de l’allemand par R. Sailley, Paris : Payot, 1973 (Les Religions de l’humanité) [Stuttgart, 1970] 422 - Yang Haiying 楊海英, 2005: Mongoru sōgen no bunjintachiモンゴル草原の文人たち [Les hommes de lettres de la steppe mongole], Tokyo: Heibonsha, p. 21. - http://art-random.main.jp/samescale/065.html, consulté le 21 janvier 2008.

Peinture ou « chromo » représentant Chinggis Khan en buste, très proche du portrait précédent mais portant une légende en caractères chinois, « 民族英雄 », « Héros [d’une/de notre] nationalité ». Elle nous est connue d’après une photographie prise dans les années 1930, qui fut publiée en 1940 ou 1941 dans l’hebdomadaire Köke tug (« Étendard bleu ») (1940 selon Heissig 1973 [1970]: 422; 6 janvier 1941 selon Yang Haiying 2005: 21). Yang Haiying détaille en légende : « Portrait de Gengis Khan qui a été transmis au(x) peuple (s) de la Mongolie-Intérieure.

D’aucuns se demandent si ce portrait n’aurait pas été créé par l’armée japonaise pendant les années 1930. Mais pour les Mongols eux-mêmes, la question ne se pose pas de savoir qui a peint ce portrait » (Yang Haiying 2005: 21).

Portrait en buste de Chinggis Khan