Les « nourritures enveloppées » du Mois blanc : nourritures de fête du nouvel an lunaire en Mongolie

Type de publication  Web Article
Auteur(s)  Ruhlmann, S.
Type de document électronique  

Article

Année  2007
Résumé  

Nourritures de l’hospitalité pour les visiteurs reçus au quotidien, en Mongolie les ravioli – ou nourritures «enveloppées» – sont aussi indispensables à la célébration des fêtes périodiques, notamment celles du nouvel an lunaire appelé aussi «Mois blanc».

Sandrine Ruhlmann nous montre comment ils relèvent à la fois des aliments «noirs» – la couleur du carné – et des aliments «blancs», celle des laitages notamment, nourritures mongoles par excellence, et comment ils passent aussi du statut de «nourritures fermées» à celui de «nourritures ouvertes». Ils ont donc toutes les qualités requises pour être indispensables à la fois pour le jour du réveillon, celui qui ferme l’année, où la coutume veut que soient servies des nourritures «fermées» et «brunes-grises», et pour le jour du nouvel an, celui des «aliments blancs» et des nourritures «ouvertes», associées aux propriétés symboliques de la couleur blanche, à l’idée de renouveau du lait et de la prospérité du bétail. Autant de nourritures «bonnes à manger» pour les humains vivants mais aussi pour les mânes des ancêtres, les âmes des morts récents, les divinités et les esprits –maîtres de la nature.

URL  http://www.lemangeur-ocha.com/texte/les-nourritures-enveloppees-du-mois-blanc-nourritures-de-fete-du-nouvel-an-lunaire-en-mongolie/
Commentaire  

En ligne:

www.lemangeur-ocha.com/wp-content/uploads/2012/05/S_Ruhlmann__les_nourri...