Séminaire Chamanisme et communautés hybrides

Charles Stépanoff, maître de conférences de l'EPHE ( LAS )

Mardi de 16 h à 18 h (EPHE-Sorbonne (salle D059, Escalier E, 1er étage), 1 rue Victor Cousin 75005 Paris), du 17 octobre 2017 au 15 mai 2018
 

Les humains ont la capacité d’établir des relations sociales fortes au-delà des limites de leur propre espèce : avec des dieux, des esprits, des objets, des animaux. Comment communique-t-on et cohabite-t-on avec des êtres appartenant à des mondes différents, séparés de nous par des modes d’être et de perception hétérogènes ? À l’heure où se fait sentir la nécessité d’une anthropologie non anthropocentrée, ce séminaire explore les problèmes et les solutions spécifiques que font naître les situations d’interaction asymétriques bâties sur l’opacité et l’hybridité, notamment entre humains et animaux, humains et divinités, humains et réalités virtuelles. On y examine comment s’élaborent des terrains d’entente et des « pidgin transspécifiques » mobilisant des formes de communication multimodales (iconique, olfactive et musicale). La coordination des imaginaires autour d’espaces virtuels partagés est étudiée de façon comparée dans le rituel chamanique et dans les jeux vidéo. Ce séminaire s’appuie sur une ethnographie principalement issue des peuples éleveurs et chasseurs de la région nord-asiatique mise en regard avec des recherches récentes en psychologie évolutionnaire humaine et animale, préhistoire, éthologie et théorie de la domestication.