Система родства у тувинцев

Parenté
Type de données: 
Terminologie
Type de publication  Book Chapter
Auteur(s)  Биче-оол, С.М.
Auteur(s) translittéré  

Biče-ool, Svetlana Monguševna

Titre translittéré  

Sistema rodstva u tuvincev

Titre de l'ouvrage  Гуманитарные исследования в Туве [Gumanitarnye issledovanija v Tuve]
Année  2001
Maison d'édition  Komitet po delam nacional'nostej Gosudarstvennoj Dumy federal'nogo sobranija Rossijskoj Federacii, Institut gumanitarnyx issledovanij respubliki Tyva
Lieu de publication  Moscou
Langue  eng
Mots-clés  parent; é; touva
Résumé  

Hypothèse d'un passage du matriarcat au patriarcat, et conséquemment de la matrilinéarité à la patrilinéarité. Tentative de constituer un système national parfait (les variations dialectales sont considérées comme sans signification). Mais incohérences: le frère aîné de père nommé "akyj" appelerait son fils de frère cadet "oglum". En réalité le frère aîné de père est appelé "Kyrgan a^caj".Pour les phratrogames: le terme pour la femme de frère de père varie selon que cet oncle est mon aîné ou mon cadet, et non selon que cette femme est ou non ma cadette. S'il est mon aîné, sa femme est čengem ou čaavam. S'il est mon cadet, elle est kelin.Bice-ool donne pour frère de mère plus petit qu'ego: daaj ool; et pour soeur de mère plus jeune qu'ego: dunmam. Elle précise plus loin que le frère de mère plus jeune qu'ego est appelé tungmam en apostrophe, et glosé daaj ool.Les N° 37 et 38 sont assez absurdes.Epouse du frère aîné d'épouse: kat-iem (la femme de katty classificatoire est une kat-iem classificatoire)Epouse du frère cadet d'épouse: kennim. Comme chez les Altaï-Ki^zi.Conclusion: ressemble au système krow sauf que c'est côté paternel.